Conseil

La fiscalité dans le Loueur Meublé

À chaque projet sa fiscalité 

Avant de se lancer dans l’acquisition d’un bien immobilier pour le mettre en location, il est important d’anticiper sa fiscalité.
Renseignez-vous sur tous les régimes fiscaux afin de faire les bons choix et surtout pour réussir à réduire, voire annuler l’impôt sur votre futur bien. 
 

La fiscalité dans le Loueur Meublé

2 régimes fiscaux sont proposés pour la location en meublé : 

- Régime forfaitaire - MICRO BIC (Bénéfices Industriels et Commerciaux)

Sous ce régime, également appelé forfait ou micro, vous bénéficiez d’un abattement fixe de 50% et ne serez imposé que sur la moitié de ce que vous aurez gagné grâce à la location de votre bien. 

Si vous réussissez à faire classer votre bien comme meublé de tourisme, vous bénéficierez d’un abattement encore plus avantageux et ne serez taxé qu’à hauteur de 29%. 

Ce régime fiscal n’est intéressant que lorsque les biens ne nécessitent peu ou pas de travaux de rénovation, d’emprunt ou est lié à des charges de copropriété faibles. 

- Régime réel

Ce régime permet de faire une balance comptable de votre activité de loueur meublé. Le chiffre d’affaires réalisé par la location sera mis face aux charges et aux amortissements du bien, qui viendront réduire significativement vos impôts.

Toutes les charges liées au bien meublé sont comptabilisées : électricité, de réseau internet, eau, taxes, diagnostics,…

Pourquoi ce régime est-il plus souvent intéressant en meublé ? 

Le régime réel, bien que plus lourd administrativement que le régime forfaitaire, vient comptabiliser la totalité des charges liées à votre bien immobilier en location meublée.

En courte durée, votre location meublée fera face à des charges supplémentaires liées au ménage, à la blanchisserie et à la conciergerie, à la réparation si vous ne gérez pas cela vous-même. Il est important de garder toutes les factures liées aux dépenses de votre location meublée afin de justifier le montant de vos charges. 

Les travaux viennent également s’ajouter au montant des charges lorsque vous rénoverez votre bien immobilier.

Ce régime au réel est intéressant dans la mesure ou votre résultat fiscal est négatif ou égal à zéro, vous ne serez donc pas imposable. 

Pour la location d’un meublé en courte durée, les revenus perçus par les loyers ne doivent pas excéder 23 000 €. Au-delà de cette somme perçue et d'autres critères, la fiscalité française considère que vous ne faites plus de l’immobilier patrimonial, mais de l’immobilier professionnel (LMP). 

Le régime au réel nécessitant une gestion comptable, les experts-comptables de Rénovation & Patrimoine vous conseille pour vous faire bénéficier d’une fiscalité avantageuse. 

 


Nos conseils similaires

La fiscalité dans le Loueur Meublé
La fiscalité immobilière
La fiscalité dans le Loueur Meublé

À chaque projet sa fiscalité  Avant de se lancer dans l’acquisition d’un bien immobilier pour le mettre en location, il est important d’anticiper sa fiscalité. Renseignez-vous sur tous les régimes fiscaux afin de faire les bons choix...

Lire la suite
Faites une offre d'achat immobilier
Crédit immobilier
Faites une offre d'achat immobilier

Faire une offre d'achat immobilier sur de l'investissement nécessite d'avoir bien préparé son dossier bancaire, avoir une offre de prêt validée par une banque et pouvoir valider "LA" bonne offre qui sort ! En direct...

Lire la suite
Prestation d'étude de faisabilité d'architecte
Les travaux de rénovation
Prestation d'étude de faisabilité d'architecte

Prestation d'étude de faisabilité d'architecte autour d'un projet de rénovation, avant de se lancer à proprement parler dans les démarches de financement après de votre banques ou accompagner par votre courtier.

Lire la suite

Contact

Etudions ensemble
votre projet.

Grâce à notre offre packagée, RENOVATION & PATRIMOINE vous propose des rendements NETS élevés

Alors, n’hésitez pas à nous contacter via le formulaire de contact.

Télécharger notre formulaire investisseur

Investisseur :

téléchargez le formulaire PDF ci-dessus et retournez-le nous rempli en le joignant au formulaire de contact.

Envoyez-nous votre formulaire investisseur ou tout autre document concernant votre projet d'investissement

* Champs obligatoires.
Vos données personnelles ne seront ni vendues, ni cédées, ni échangées et ne seront utilisées que pour le traitement de votre demande. Info : cnil.fr